L'Hôtel 

Hôtel CASA BERNO - votre lieu de détente

Toujours à votre service

Souhaitez-vous vous échapper du stress quotidien et laisser libre cours à vos pensées ? À l’hôtel Casa Berno, nous vous offrons la meilleure garantie possible : un calme paradisiaque et des environs magnifiques sur le Lago Maggiore, les Îles de Brissago ainsi que les merveilleuses montagnes. 

Manuela et Bruno Caratsch

Souhaitez-vous vous échapper du stress quotidien et laisser libre cours à vos pensées?
Nous vous souhaitons un agréable séjour à l'hôtel Casa Berno.

L'hôtel Casa Berno appartient à la “Fondazione Beato Pietro Berno, Ascona” et il est dirigé depuis 13 ans par Manuela et Bruno Caratsch.

Critiques

Un lieu de relax

 

Découvrez notre paradis

L'histoire de Casa Berno

Impressionnant et ravissant les nombreux visiteurs d’Ascona depuis le lac, l’église pastorale S. Pietro e Paolo se dresse avec son clocher fin entre Casa Serodine et le Municipio. Cet emblème religieux qui a gagné en importance au fil des siècles n’abrite pas seulement l’une des plus belles œuvres religieuses du peintre locale, Giovanni Serodine, décédé plus tard à Rome. La dépouille de l’homme honoré aujourd’hui comme l’un des saints de la “Chiesa Madre” y repose en tant que relique bénie dans un sanctuaire en verre.
Beato Pietro Berno est né (de manière présumée) en 1553 dans le village alors inconnu d’Ascona en tant que fils d’un petit artisan. Déjà à l'époque, une grande colonie d’expatriés d’Ascona s’était installée à Rome. En tant que missionnaire en devenir, Beato Berno a pris le bateau le 4 avril 1579 à Lisbonne et est arrivé le 8 octobre de la même année avec ses confrères à Goa, la capitale des Indes portugaises.
Après son arrivée, Berno a commencé immédiatement sa mission au sein des Jésuites et des Dominicains. Quelques jours plus tard seulement, Berno et ses confrères ont été victimes le 13 juillet 1583 d’une foule de fanatiques. Peu de temps après l’arrivée du message de sa mort à Ascona, l’expatrié religieux devenu entre temps légendaire dans son village local a été vénéré comme une sorte de saint local. Cependant, ce n’est que trois siècles plus tard que le Pape Léon a signé le 13 novembre 1892 les documents religieux qui ont canonisé le fils d’Ascona comme l’un des grands martyrs de la foi.
L’histoire religieuse d’Ascona serait impensable sans les noms de Papio et Berno, la piété du peuple aurait été également bien plus pauvre.
L’hôtel Casa Berno a été construit entre le 1961/1962 et il a ouvert ses portes en tant que maison de retraite. Après un an, l’établissement a été transformé en hôtel. Après plusieurs agrandissements et rénovations, il est connu sous le nom d’hôtel Casa Berno.
L’hôtel est un établissement à vocation économique et les bénéfices obtenus servent pour des projets sociaux de soutien de la fondation.

Voulez-vous réserver une chambre?

A la recherche d'une offre spéciale?

× Il sito web www.casaberno.ch utilizza i cookies per misurare e analizzare l’esperienza di navigazione dei nostri utenti. - Per saperne di più Cookie policy Accetto